Articles

Cadillac cabriolet V16 "Fleetwood" 1931.

Image
  "" Cadillac : nom français, notoriété mondiale "" Maquette JO-HAN au 1/25.    Référence : GC-431. Historique : Premier paragraphe, page 65, du livre l'Univers des Voitures classiques 1886/1940, adaptation française de Jean-Pierre Dauliac, aux éditions Gründ, Paris 2001. Le livre les plus belles voitures du Monde, par jacques Rousseau et Michel Iatca, aux éditions Hachette 1963. La revue MPM Maquettes plastique magazine, n°110 de novembre 1980, par Daniel Desfontaines, pour les caractéristiques d'une Cadillac V16 type 1930/31. Réalisation maquette et diorama par mon ami Francis Michelet. Les photos du montage de la maquette sont de Francis (avec autorisation). Les photos de la maquette terminée, sont de votre serviteur, lors de l'exposition de Labry (54) France en 2020. Historique : Les noms de Louis Chevrolet, Henry Ford et Antoine de la Mothe Cadillac sont bien connus des fanatiques d'automobiles. Pourtant seuls les deux premiers ont construits de

Chars d'infanterie Mark I et II "Matilda".

Image
  "" Certain qualities in combat "" Maquette Airfix au 1/72.    Référence : 01 318. Historique : Les blindés de la Seconde Guerre mondiale, par Eric Grove, aux éditions Atlas s.a.r.l., Paris 1977. Réalisation maquette et diorama, par votre serviteu r. Historique : En 1934, une demande officielle fut émise, concernant un char de combat destiné à apporter à l'infanterie un soutien direct.  La vitesse importait peu et l'accent était mis par conséquent sur la protection. Le Major General Sir Hugh Elles était un partisan convaincu de cette formule et il accepta l'offre de Sir John Carden de produire un char de soutien petit et bon marché, dont le coût devait s'établir entre 5 000 et 6 000 livres sterling. Le premier prototype A11 fut prêt en septembre 1936. Bientôt surnommé Matilda, le nouveau tank était simplifié à l'extrême. Petit (4,85 m de longueur et 1,86 m de hauteur), sa caisse  étroite (2,28 m) était assemblée par rivetage et portait une toure