Les engins de chantier POCLAIN et LIEBHERR.







"" L'aspect métallique... du carton ! ""
Christian est une vieille connaissance, nous nous voyions souvent dans les expositions.
  Mais Christian c'est aussi autre chose, il faut voir ce qu'il fait dans le domaine des modèles réduits, son échelle favorite, le 1/50.
Ces maquettes n'existent pas dans les magasins spécialisés, il fait tout lui même (donc aucune dépense), à part la peinture, comme moi il se sert de bombes de peinture venant des constructeurs.
Mais c'est surtout la matière première qu'il utilise, du carton, oui j'ai bien dit du carton...
90% des maquettes de Christian sont réalisées avec du carton de récupération "exceptés les petits éléments, comme les vérins ou la tuyauterie". Étonnant d'apprendre que ces modèles sont confectionnés à partir de boîtes à chaussures ou calendriers par exemple.
Christian est fasciné depuis son jeune âge par les engins de chantier, d’ailleurs il en a fait son métier, et à travaillé dans les travaux publics.
Habitant de Marange-Silvange 57, Christian mets en moyenne quatre à six mois pour faire un modèle, comme une chaîne de montage, Christian en commence plusieurs à la fois, et selon son inspiration, il travaille sur une ou l'autre miniature. La cerise sur le gâteau : il refait tous les plans, en travaillant à partir de photo et des documentations et fiches techniques des constructeurs.

"" L'interview de Christian ""
  
Christian lors d'une récompense hors concours à
l'exposition de Thionville 57 en 2011.
Depuis sa plus tendre enfance Christian VOREAUX, s'est passionné pour les Travaux Publics.
Son père étant dans le métier est les règles de sécurité étant beaucoup plus souples qu'à l'heure actuelle, il a pu, très tôt vers l'âge de 8 ou 10 ans, s'imprégner de ce milieu et se rendre sur les chantiers à chaque occasion, milieu qu'il ne quittera plus puisque ses études et toute sa carrière professionnelle ont été dans ce sens.
L'intérêt qu'il porte aux engins de Travaux Publics, accentué par l'évolution de ces matériels à l'époque, l'a amené tout naturellement vers la réalisation de modèles réduits.
C'est à partir d'une maquette d'une pelle POCLAIN, que l'on lui avait offerte, que l'idée de la reproduire et de se lancer dans le modélisme a germé. A l'époque, il y a environ une cinquantaine d'années, on ne parlait évidemment pas de plasticard ou autres matériaux modernes que l'on connait aujourd'hui. C'est donc à partir d'une simple boite à chaussures et de quelques morceaux de balsa que tout a commencé.
Totalement autodidacte dans ce domaine et avec les années d'expérience, il a choisi de conserver le carton comme matière première de base à toutes ses réalisations. C'est pourquoi ses maquettes sont réalisées presque entièrement avec ce matériau. Son travail est un parfait exemple de recyclage puisque toutes les pièces sont fabriquées avec des matériaux de récupération tant le carton que les différents fils électriques, anciennes antennes de télé, toiles de tamis de laboratoire ou autres destinés à la réalisation des vérins, circuits hydraulique, passerelles, grilles d'aération ou gardes corps. Seule la colle est achetée (colle translucide liquide et cyanoacrylate), la peinture étant faite à l'aide de bombes de retouche provenant de constructeurs.
L'échelle 1/50 a été choisie pour l'ensemble de la collection (sauf la maquette de R9250 LIEBHEER au 1/24.
La réalisation de ses modèles réduits demande, avant tout, un important travail de préparation. La recherche des différents documents techniques, la prise de photos de détails sur les machines réelles, la compréhension du fonctionnement et de la constitution des différents composants de l'engin et la réalisation des plans utiles à la construction de la maquette représentent environ un tiers du temps global de travail sachant que certains modèles ont nécessité quelques milliers d'heures de travail échelonnés sur plusieurs années.
Quatre à cinq maquettes sont ainsi construites simultanément afin de ne pas se focaliser sur un seul modèle et de trouver ainsi une certaine diversité dans son loisir.
Christian VOREAUX partage également volontiers sa passion au cours de diverses expositions de modélisme.



"" Les superbes réalisations de Christian ""   

631 E Caterpillar.
D 9 H Caterpillar.
D 10 Caterpillar.
D 10 N Caterpillar
Détail R 9250.
Flèche R 9250 LIEBHERR.
Ebauche flèche R 9250 LIEBHERR.
Ebauche support de vérin flèche R 9250 LIEBHERR.
Présentation des modèles réduits lors d'une exposition.
Le matériel de Christian pour effectuer ses modèles réduits.
La vrai R 9250 LIEBHERR.
Les détails de la R 9250 et le modèle réduit, rien à dire, du vrai travail d'artiste.
Un trio de machines Poclain au 1/50. 
Des détails, mais vraiment plein de détails sur ce modèle réduit Poclain.
La vrai 1000 CK Poclain.
La maquette 1000 CK Poclain.
Maquette EC 1000 Poclain.
Maquette HC 300 Poclain.
La vrai LIEBHERR ti 272.
Maquette avec détails d'une LIEBHERR ti 272.
Maquette d'une Dumper Ti 272 LIEBHERR.
Maquette de Poclain 1000.
Pièces attelage 631 E Caterpillar.

La vrai LIEBHERR R 996.

 La maquette de la LIEBHERR R 996.
 La vrai LIEBHERR R 994.
La maquette de la LIEBHERR R 994.


"" Christian à Labry 54 pour ma toute dernière exposition que j'avais organisé en 2006 ""





 Cher(e)s lectrices et lecteurs, le jour où vous aurez une exposition de modèles réduits près de chez vous, n'hésitez pas un instant à rendre visite à Christian pour découvrir ses réalisations, il se déplace dans pas mal d'endroits.


                                                                      
  Christian/Jean-Marie 

























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'histoire du Nord 2500 Noratlas.

Le Bréguet Br 1050 "Alizé"

Le Marcel Dassault Mirage IV A

La grande histoire des "Mistel" et composites.

Messerschmitt Bf 109 Z "Zwilling"

Le lanceur R7 Semiorka

S.N.C.A.S.O SO-4050 Vautour II A

L'histoire du Marcel Dassault "Mirage 2000".

Le Marcel Dassault Mirage III C