Le missile KS-1 / KRM-1 et L'automoteur ZSU 23-4 Shilka

  
Le missile KS-1 / KRM-1 "Kometa" 

Code Otan AS-1 Kennel
                                                                         Maquette Amodel au 1/72. Réf: 72178.

Tous mes remerciements à Jean-Henri pour la traduction de la notice d'Amodel

               Historique:  Le premier missile guidé air-surface soviétique KS-1 "Kometa" (Otan: KS-1 Kennel) fut conçu par le KB 1 (Bureau de conception N°1) sous la direction de S.L. Beria en 1952. Ce remarquable missile constitue l'ossature des missiles de croisière soviétique durant des décennies.
              De nombreuses variantes du fameux Kometa sont développées pour chacune des composantes des forces armées soviétiques:
                Pour l'aviation , le Kometa (KS-1).
                Pour l'armée de terre, le FKR-1 (KS-7) doté d'une ogive explosive, chimique ou nucléaire.
                Pour la marine, le missile embarqué Strela (KS-5) et en défense côtière le Sopka (S-2).
                Pour la défense aérienne la cible volante KRM-1.
               Tous furent largement utilisés jusqu'à la fin des années 1980.
               A son entrée en service, le Kometa était transporté et mis en oeuvre par le Tupolev Tu-4 k (Bull B) puis par le Tupolev Tu-16 ks (Badger B) pour les versions finales.
               Caractéristiques:  Dimensions:  longueur 8,23 m.
                                             Envergure: 4,9 m.
               Poids au lancement: environ 3000kg.    
               Portée: estimée à 100 - 150 km.
                           
                La maquette:  Amodel nous a sorti cette maquette en 2008, c'est du standard Short Run, 28 pièces, plastique gris clair. Ceux qui ont le Tupolev Tu 16 de chez Trumpeter pourront acheter un deuxième missile et les collés tous les deux sous les ailes de l'avion, Amodel mettant le nécessaire pour faire cette version.
                Le chariot de transport:  Beaucoup d'ébavurage surtout la pièce D1, faire attention à la pièce D3 celle-ci est très fragile. Pour une fois Amodel nous a fait des roues superbes.
                Peinture du chariot:  Humbrol 67 pour les pneus, moyeux en vert humbrol 114, le restant du chariot en 114, les vérins en polished alu. On termine par le vernis satiné. 
                           Le missile:  Amélioration à faire sur celui-ci.
               Affiner le gouvernail par l'intérieur, trop épais.
              Améliorer le cône d'entrée d'air (bavures), supprimer la collerette derrière la pièce A3, la mise en place sur le fuselage sera peilleur.
                Lester l'avant du missile et faire une cloison.
               Amincir la pièce A1, la réduire de 1 mm en bas.
               Si vous laisser le missile sur son chariot, il faudra reboucher les deux trous sur le dessus, ses trous servent pour fixer le missile sous un Tupolev Tu 16 k.
               Respecter le dièdre des ailes qui sont de 5°, et des ailerons qui sont de 90°.
                Peinture du missile:  J'ai fait la version KRM-1, donc tout est en rouge brillant humbrol 19, intérieur avant et intérieur de la pièce A3 en alu avec brossage. La tuyère du moteur et l'intérieur arrière en gun métal avec brossage. Pas de décals, on termine par le vernis brillant.  
----------------------------------------------------------------------------------
L' automoteur anti-aérien russe
ZSU 23-4 Shilka
                                                                                                                Maquette Dragon au 1/35.
Une maquette montée par Jean-Henri du club maquettiste de Labry.
               Historique:  Basé sur le châssis standard du PT 76, le ZSU 23-4 fait sont apparition dans l'arsenal des pays du bloc de l'Est en remplacement du ZSU-57-2. Baptisé Shilka du nom d'un fleuve russe, il est connu aussi sous la dénomination Otan "AWL". Avec ses 4 canons de 23 mm il a une portée moindre que l'arme qu'il remplace mais est beaucoup plus efficace grâce à son système de conduite de tir par radar et sa cadence de tir plus élevée.
                Dans l'Armée Rouge, qui appelle ce système d'arme le Shilka, le ZSU-23-4 est distrubué à raison de seize véhicules par division. Ces engins opèrent généralement par groupe de deux. Le châssis du ZSU-23-4 est très semblable à celui des systèmes de missiles SAM SA-6 "Gainful". Il est construit à partir de plaque d'acier soudées à l'épaisseur maximale de 15 mm à l'avant et de 10 mm partout ailleurs, y compris la tourelle.
               Le siège du conducteur est à l'avant de la caisse, le chef de char, l'opérateur radar, le tireur et le servant du télémètre ont tous leur siège dans la tourelle.L'armement principal consiste en quatre canons AZP-23 de 23 mm dont la cadence de tir est de 800 à 1000 coups à la minute et par tube. 
                           Caractéristiques:  Equipage 4 hommes.
                                             Masse au combat 20,5 t.
                                             Blindage 10 et 15 mm.
                                             Moteur V-6R diesel 6 cylindres.
                                             Vitesse sur route 50 km/h.
                                             Autonomie 450 km.
                La maquette:  Il s'agit de la réédition d'une vieille référence Dragon; ici, pas de photodécoupe, pas de tube alu ni de chenille avec leur nouveau vinyle jaune et encore moins profusion de pièces n'ayant pour seule utilité que de garnir la boîte à rabiot; pour ce qui est de la fidélité et de la précision et facilité de montage, on y arrive...
                           
                                  La boîte Dragon au 1/35
Passons donc au montage
               Un soir, sur les coups de 22 H, après un gros coup de blues sur le I.Sherman de la même marque, j'ai voulu me changer les idées et je n'ai rien trouvé de mieux que d'attaquer le ZSU-23/4 Shilka de Dragon qui se morfondait depuis 6 mois dans sa boîte. Et bien je n'ai pas été déçu, c'est pas comme le i.sherman... C'EST PIRE !!!. Toujours est-il qu'à 2 plombes du mat j'ai réussi à coller correctement les deux flancs de caisse et rajouté deux ou trois bricoles sur celle-ci... C'est pas çà qui va me réconcilier avec Dragon... Le montage ne va pas être de tout repos (Madame envisage sévère de prendre quelques jours de vacances en célibataire et Fiston parle d'une petite retraite de 8 à 10 jours dans un ermitage)... Cà và C..R!!! Depuis, j'ai mis un peu d'eau dans mon vin,, la famille a ressorti les boules Quies et tout est rentré dans l'ordre. 
                            

1 commentaire:

  1. salut jean marie..je suis en train de monter l' AS1 Kennel de chez amodel..je suis tombé sur ton site..c'est super bien fait..chapeau @+
    ton pot de maquettes francis de Moiremont !

    RépondreSupprimer