Général Romain Magnus Clemens Maximus.






"" La figurine était sa grande passion ""
Figurine 54 mm, éditions Elite.



Cet article est un hommage à Christophe qui est parti pour un monde meilleur.


Historique : Du film "Gladiator" et le règne de Marc Aurèle la revue MMA.
Maquettes Modèles Actualités n°74 de novembre/décembre 2001.


La figurine de Maximus par Christophe.




L'histoire (du film) : Maximus grand Général romain qui vient de battre les Germains est pressenti par Marc Aurèle pour prendre sa suite à la tête de l'Empire Romain. Mais Commode, fils de Marc Aurèle, ne l'entend pas de cette oreille et après avoir assassiné son père, il décide de tuer Maximus, mais ce dernier réussit à s'échapper et à rejoindre sa famille qu'il n'a pas vu depuis deux ans.
Mais Commode aura été plus rapide et ce sont la mort et la désolation que Maximus s’effondre de douleur et perd connaissance, il sera soigné par un marchand d'esclaves. Proximo, qui fera de lui le Roi des arènes et le mènera à Rome où là son destin rejoindra celui de Commode, mais pour la fin du film je vous laisserai entier le suspens...


"" Le Règne de Marc AURELE (161-180) ""

(Marcus Annius puis Marcus Aurélius Antoninus)
Marc Aurèle était issu d'une famille italienne installée en Espagne qui sa jeunesse se lia d'amitié avec Hérode Atticus qui comme chacun sait un Athénien lettré et richissime. Grâce à ses études, il put fréquenté le Rhéteur Africain Froton avec qui il devint ami, et surtout il épousa à tout jamais la Doctrine Stoïcienne, éthique de la Stoa, dont il adopta trois thèmes essentiels l'unité de l'Univers, la nature de l'Univers et le dernier "le cosmopolitisme", il se considérait comme un citoyen de l'Univers. Il écrivit un recueil "Pensées pour moi-même" où il se définissait comme un homme bienveillant clément et très soucieux du Bien public même si l'Eglise en fit par la suite un horrible persécuteur... Plus tard Marc Aurèle fut affublé d'un surnom trés révélateur de "Verissimus" (le plus véridique, le plus sincère) par l'Empereur Hadrien. 

Vue de coté de la figurine de Christophe, de la réalité, saisissant...


Marc Aurèle épousa Faustine fille d'Antonin, avec qui il fut malheureusement pas très heureux, celle-ci n'hésitant pas à le tromper ouvertement, mais Marcus à qui ses conseillers lui demandaient de se séparer, refusa toujours car la dot de rupture aurait été l'Empire. C'était un homme de parole et de fidélité, lorsqu'il accéda au Trône en 161, il avait 40 ans, il respecta littéralement le règlement successoral d'Adrien et surtout n'hésita pas à le partager avec son frère d'adoption Lucius Verus, même si ce dernier était un dépravé un paresseux et de surcroît dépendant de la boisson.
Le destin fut assez bizarre pour cet homme, lui qui était un Empereur philosophe et lettré, il dû passer le plus clair de son temps à guerroyer, après avoir pacifié l'Orient grâce à ses conquêtes, il dû intervenir au Nord car les tribus germaniques (début du film "Gladiator) menaçaient de s'emparer des provinces romaines.
En 167, les Marcomans passent le Danube et envahissent la Norique, aujourd'hui l'Autriche. En fait il fallut près de cinq ans à Marc Aurèle pour repousser ces hordes de barbares loin des frontières de l'Empire romain. Oh bien sûr ce que tous les Histiriens reprochent à Marc Aurèle fut l'exécution du philosophe chrétien Justin en 166 et surtout le supplice des Martyrs de Lyon en 177, il méprisait l'entêtement des Chrétiens à proclamer leur fois en toute circonstance et laissa ses gouverneurs agir comme ils l'entendaient pour rétablir l'ordre au détriment de sa popularité.

Buste de Marc Aurèle, cuirassé exposé au Musée Saint Raymond de Toulouse.
Source : site http://wikipedia.org/wiki/Marc
Nom de la page : Marc Aurèle.   Licence : CC-BY-SA 3.0.

Le 17 mars 181 il mourut de la peste à Windobona (Vienne) maladie que son frère d'adoption Lucius Verus ramena en Europe lors de ses conquêtes orientales.
C'est son fils Commode, l'un des pires monstres que l'Histoire romaine est engendrée, qui lui succéda mais ceci est une autre histoire...
Aujourd'hui encore sur le Champ de Mars une colonne est érigée en hommage à cet Empereur philosophe que fut Marc Aurèle.
Vue de dos de la figurine 54 mm.

"" La figurine édité par Elite ""
Source : La revue MMA  n°74de novembre/décembre 2001.

Cette figurine a été sculptée par Latorre, très fidèlement réalisée, un vrai plaisir à peindre. Le boitage désormais célèbre avec une superbe photo, les pièces emballées dans des sachets plastiques emprisonnés dans deux morceaux de mousse. La notice de montage est succincte, la figurine est composée que de quatre pièces (le corps, la tête, et les deux bras).
Un tableau des couleurs est rédigé en Espagnol et en Anglais, les teintes sont toutes à l'acrylique.   
Un souvenir que Christophe nous laissera à tout jamais.
Tu es parti bien trop tôt, il y avait encore tant de figurines...



Jean-Marie
     















Maquett' Show 2015, Virton (Belgique).






"" LE BEST-OFF ""


Virton = 5, je m'explique, cela veux dire que tous les cinq ans, Virton vit à l'heure du modélisme et du maquettisme. Cette année, l'exposition avait lieu comme toujours au Complexe Sportif et Culturel.
La palme revendra pour moi à M. Yves MARCHAND avec son porte avion Foch au 1/100 tout fait en scratch, la cerise sur le gâteau, avec un astucieux montage de fil, on voit décoller les avions du porte avions. Comme Yves avait de la place dans son véhicule, il a aussi prit le cuirassier Richelieu, lui aussi au 1/100 tout fait en scratch. 
La légion du modélisme/maquettisme était là au grand complet, j'ai vraiment admiré tous ses avions de la guerre 14/18 au 1/32 du club allemand Modell Baustelle, je ferais d'ailleurs un reportage complet sur chaque avion qui sera sur mon blog.
Quoi dire encore, ben oui, un beau Kyushi J7W Shinden, le ventre ouvert, super-détaillé d'une maquettiste de Virton, et ce Stuka au 1/16 du club maquettiste Luxembourgeois MHCDS.
Toute cette exposition était superbe, il y en avait pour tout le monde, rien ne sert d'aller vraiment bien loin pour y voir des maquettistes avertis.
J'ai retenu aussi M. Le Moine, oui un moine/curé avec une bonne Orval de chez Orval qui nous a été servit sous le coup de midi en guise d'apéro.....
J'ai fait d’innombrable photos pour certains modèles, qui me serviront à faire connaitre à mes fidèles lecteurs, l'ABC de ses machines. Je m'excuse d'avoir oublié certains maquettistes, mais ils s'y verront sur des articles de mon blog ou sur les photos prisent à l'exposition.
Maintenant ce qui me fait peur : info ou intox, attention rien de grave, mais j'entend dire et j'ai entendu dire, que s'était la dernière exposition à Virton, le monde est vraiment petit, il n'y a pas qu'en France que les clubs se disloquent. J'espère pour eux, nos grands amis belge qu'avec une bonne Orval, tout le monde se remettra au cutter et à la cyano, si telle aventure se produisait. Longue vie au club de Virton et merci pour l’accueil chaleureux, je reviendrais dans cinq ans à moins que....., mais je n'y crois pas.....  


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Des avions en papier et carton.
 
 



Sur les deux jours de l'exposition M. Yves MARCHAND a été la vedette, la photo se passe de commentaires


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 







Jean-Marie