Transport blindé de personnel FMC M 113.






"" Its great defect, vulnerable to rockets ""

Maquette AFV au 1/35.  Référence : 35023. 




M113, M113A1, M106, M132, M163 et variantes.






Historique : La revue Connaissance de l'Histoire n°28 d'octobre 1980 aux éditions Hachette.



Réalisation et photos du diorama M. Pascal MITAINE.





Historique : Le cœur de la machine de guerre américaine est le département de la Défense, le fameux Pentagone (Department of Defense, ou DoD). C'est le plus important ensemble bureaucratique du système politique américain. Il fut créé en 1947 par le National Security Act (NSA). Avant cette date, l'ensemble militaire américain était divisé en un département de la Guerre et un département de la Marine.
En trente ans, les structures du Pentagone ont été modifiées à maintes reprises (Les structures actuelles sont représentées au tableau 1, tableau de 1977).
L'actuelle organisation de la Défense doit être divisée, pour être mieux comprise, en cinq niveaux différents : le bureau du secrétaire à la Défense (OSD) (ministre de la Défense), l'état-major combiné (JSC), les départements des trois armes, les agences dépendant de la Défense et les commandements opérationnels.

Au début des années 1950, l'APC standard de l'armée américaine était le M75, que suivit le M59 en 1954. Ni l'un ni l'autre ne donnaient satisfaction et, en 1954 on mit en chantier une nouvelle série de véhicule. En 1958, deux prototypes étaient achevés, le T113 (coque en aluminium) et le T117 (coque en acier). Une version modifiée du T113, le T113E1, reçut l'approbation officielle à la mi-1959 et la production démarra en 1960 à l'usine de la FMC à San Jose, Californie. Le véhicule en 1980 était toujours fabriqué, la production totale en cette même année dépassant les 60 000 unités. L'engin était également construit en Italie par la société Oto Melara  qui en avait sorti 4 000 autre exemplaires pour l'armée italienne et pour l'exportation. En 1964, le M113 fit place sur les chaînes au M113A1, identique à son prédécesseur mais équipé d'un moteur diesel plutôt que d'un moteur à essence. Le M113A1 avait un rayon d'action plus élevé. Cet engin était le premier véhicule de combat au blindage d'aluminium. 


Les M113 étaient la cheville ouvrière de l'infanterie mécanisée israélienne. Accompagnant les chars dans leur avance, ils pouvaient ainsi leur ouvrir la route.
Source: La revue L'Encyclopédie des Armes n°17 aux éditions Atlas 1984.



Le chauffeur était assis à l'avant gauche de la coque, le moteur est à sa droite. L'écoutille du chef du chef de bord se place au centre du toit et le compartiment de la troupe à l'arrière de la caisse. Une grande rampe à l'arrière de celle-ci offre une voie d’accès et de sortie aux fantassins qui peuvent également utiliser une écoutille dans le toit de leur compartiment. Le véhicule de base est, en principe, armé d'une 12,7 mm Browning sur pivot, approvisionnée à 2 000 coups. Le M113 est totalement amphibie, propulsé dans l'eau par ses chenilles Les phares IR font partie de l'équipement standard. La FMC a mis au point toute une gamme de kits améliorant les possibilités tactique du véhicule : un kit sanitaire, un kit de protection NBC, un kit de chauffage, un kit pour travaux de campagne permettant de monter une lame de bulldozer, divres modèles de boucliers pour la mitrailleuse, etc... 


Bien qu'il soit amphibie, le M113 se déplace lentement dans; les véhicules soviétiques correspondants étaient équipés de systèmes de propulsion pour l'eau et atteignent des vitesses supérieures de 60 à 100%.
Source: La revue Connaissance de l'Histoire n°28 d'octobre 1980 aux éditions Hachette.


Les variantes formant la famille du M113 étaient plus nombreuses que pour tout autre engin de combat et on ne peut mentionner ici que quelques-uns des modèles les plus importants. Le M577 est le modèle PC, au toit surélevé, sans armement. Deux porte-mortiers montent respectivement la pièce de 81 mm (M25) et celle de 107 mm (M106). Le modèle lance-flammes, baptisé M132A1, ne s'emploie que dans l'armée américaine. Le modèle de dépannage, M806A1, monte à l'arrière un treuil et des bêches de stabilisation. Le modèle antiaérien porte le nom de Vulcan Air Defense System ou M163; son armement consiste en une pièce à six tubes pivotants de 20 mm General Electric. Le ravitailleur chenillé M548, dérivé du châssis M113, peut transporter une cargaison de cinq tonnes et est totalement amphibie. Cet engin compte de nombreuses variantes, dont le M727, qui porte trois missiles Chaparral. Une autre version encore, le M752 , monte le système de missiles tactiques Lance, tandis que le M688 emmène deux projectiles de réserve. 


Vue panoramique sur le silhouette ramassée du M113 est caractéristique, même au milieu de la neige de l'Alaska. Ici, une section de la Company A, 1st BG,23rd Infantry, effectue une manœuvre tactique sur le polygone d'entraînement de Fort Richardson. Les futurs APC auront une turbine à gaz, mais l'Army reste très satisfaite du moteur à diesel du M113.
Source: La revue Connaissance de l'Histoire n°28 de décembre 1980 aux éditions Hachette.   

Lancement d'un Chaparall expérimental par le C Btry, 6e Bn, 67e Air defense Arty, 1re Inf Div, à Fort Bliss le 20 octobre 1970. En médaillon : véhicules M730 standard en marche.
Source: Les fusées et missiles d'aujourd'hui aux éditions Elsevier Séquoia 1979.

 Sur un véhicule M752, un missile sol-sol Lance est soigneusement installé sur son berceau de lancement; cet engin peut être doté d'une grande variété de charges militaires, dont une tête nucléaire. Le Lance est mis en oeuvre par nombre de pays membres de l'Alliance atlantique.
Source: La revue L'Encyclopédie des Armes n°69 aux éditions Atlas 1985.



"" Caractéristiques du M113 ""
Équipage : 2 hommes + 11 combattants.
Armement : Une mitrailleuses Browning de 12,7 mm.
Blindage : Minimum 12 mm; maximum 38 mm.
Dimensions : Longueur, 4,863 m; largeur, 2,686 m; hauteur, 2,5 m.
Poids en ordre de combat : 11,5 t.
Pression au sol : 0,55 kg/cm².
Moteur : General Motors Model 6V53 6 cyl. refroidi par eau, développant 215 CV à 2 800 tr/min.
Performances : Vitesse sur route 67,6 km.h; vitesse sur l'eau 5,8 km/h; autonomie 483 km; obstacle vertical 0,61 m; coupure franche 1,68 m; pente 60 %.
Historique : Introduit en 1960 dans l'armée américaine. Egalement employé dans 40 autres pays.


Une colonne de M113 israéliens dans les faubourgs de Khaldé, au sud de Beyrouth, pendant la guerre du Liban en 1982.
Source: La guerre du Liban 1982 aux éditions Hachette 1982.



"" Le modèle Australien de Pascal ""
C'est la version Australienne M113A1, équipée d'une tourelle du véhicule CVR-T Scorpion avec canon de 76 mm, la dernière photo sera la M113A2 de l'US Army.

 
 
 
 



Pascal / Jean-Marie




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire