Le Focke-Wulf 1000X1000X1000 B





Le bombardier 1000X1000X1000 B

""German Project WW II""
                                                                                                                               Maquette Planet Models au 1/72.  Réf: 047. 



Un grand merci à Jean-Henri pour la traduction de l'historique

              
                Historique:  Durant l'année 1944 trois études de conception ont été exécutées par Focke Wulf en réponse à une spécification concernant un bombardier moyen à réaction capable d'emporter une charge de bombes de 1 000 kg, sur une distance de 1 000 km à 1 000 km/h. Aucun armement défensif n'a été envisagé, l'avion étant considéré assez rapide pour éviter les intercepteurs.
                Le projet A:  Premier de série, le projet A était un avion à aile médiane de schéma classique avec une aile en flèche à 35°, empennage en flèche et dérive. Le pilote, seul membre d'équipage, prenait place dans un cockpit situé près du nez de l'appareil.
                Les dessins montrent un appareil avec deux turboréacteurs HeS 011A suspendus un par demi-aile et une envergure légèrement supérieure à 12,20 m. Il semblerait que les spécifications aient été respectées sur les deux premiers points et supérieures de 50% sur le troisième.
Caractéristiques du projet A
Rôle:  bombardier moyen à réaction.
Développement:  conception.
Motorisation:  2 turboréacteurs HeS 011A de 1 300 kg de poussée chacun.
Vitesse maximum:  1000 km/h.
Autonomie:  2415 km.
Poids:  8 100 kg en ordre de vol.
Envergure:  12,65 m.
Longueur:  14,17 m.
Surface alaire:  27 m2. 
Le Focke Wulf Projet A.  Source: German Jet Genesis
                Le projet B:  Le projet B, en tous points différents, était de type aile volante. Le bord d'attaque de l'aile présentait une flèche de 45° et les entrées d'air des deux turboréacteurs HeS 011 étaient implantées à la racine des ailes de chaque côté du cockpit et de la section du nez. Le bord de fuite de la section centrale était droit et abritait les tuyères, les bords de fuite des sections externes présentaient une flèche de 25° et leur extrémité était munie de surfaces de contrôle verticales positionnées vers le bas.
Caractéristiques du projet B
Rôle:  bombardier moyen aile volante à réaction.
Développement: conception.
Motorisation:  2 turboréacteurs HeS 011A de 1 300 kg de poussée chacun.
Vitesse maximum:  1000 km/h à 10 000 m.
Poids:  8 100 kg en ordre de vol.
Envergure:  14,00 m.
Surface alaire:  55,0 m2.
Longueur:  9,75 m.

Le Focke Wulf Projet B
                Le projet C:  Le projet C, version finale de la série, présentait une grande ressemblance avec le premier projet mais les ailes en flèche étaient positionnées légèrement plus haut. Deux turboréacteurs HeS 011A en assuraient la motorisation, suspendus sous chaque aile, ils présentaient un angle avec la ligne de corde dans le but de limiter les effets de couple en cas de panne de l'un deux.
Caractéristiques du projet C
Rôle:  bombardier moyen à réaction.
Développement:  conception.
Motorisation:  2 turboréacteurs HeS 011A de 1 300 kg de poussée chacun.
Poids:  8 100 kg en ordre de vol.
Envergure:  14,17 m.
Surface alaire:  27,0 m2.
Longueur:  12,65 m.
Le Focke Wulf Projet C. Source: German Jet Genesis
Le turboréacteur HeS 011A. Source: Jet Planes of the Third Reich
                La maquette:  Comme je suis maquettiste qui a des antennes partout, un ami m'a ramené cette maquette en 1998 de la République Tchèque, directement de la firme CMK à Prague pour un prix à l'époque de 100F, bien sur payée en dollars.
                Elle se compose de 34 pièces + la verrière qui est limpide, il faudra faire attention en la découpant. Comme toujours chez Planet Models, elle est moulée en résine dans un jaune pâle, sa gravure est en creux, il y a juste quelques bulles qu'il faudra mastiquer.
                Le montage:  Les deux demi-fuselage seront montés après avoir collé la séparation et les entrées d'air des turbojets HeS 011A, qui seront en peinture alu et vieilli au pinceau sec, la séparation en RLM 02.
                Le poste de pilotage se monte à part, il est d'ailleurs en un seul morceau, je laisse à chacun le choix pour la mise de la peinture, (de mon côté, j'ai mis tout l'intérieur en humbrol 67, ainsi que les consoles et tableau de bord, siège en RLM 02, faire des harnais pour les deux sièges, j'ai refait un manche à balai. Tableau de bord et consoles ont reçu des décals en couleur et quelques touches de peintures, le tout fait très réaliste).
                Le poste de pilotage sera collé au fuselage, ainsi que les ailes, les sorties de réacteurs le seront aussi, il faudra un peu mastiquer à divers endroits, je vous rappelle que la résine se colle à la cyano.
                Les trains d'atterrissage ne pose aucun problème, ils seront affinés et percés à leur base, un morceau de laiton de 2 mm sera collé, ce qui permettra de coller les roues, peinture en RLM 02 ainsi que les contre-fiches avec une pointe de chrome silver.
                Pour les roues, idem, les affiner et les percer, moyeux en RLM 02 et pneus humbrol 67. Les trappes avant et arrière seront découpées au cutter, peinture RLM 02 ainsi que les intérieurs des trains.
                Peinture de la maquette:  L'intrados de la maquette sera en RLM 22, l'extrados en RLM 76 avec des taches RLM 75, faites au pinceau coupé. Après avoir mis les décals, vieilli les sorties des turbojets, cette maquette recevra le vernis satiné. J'oubliai la verrière, la découper, les montants seront en RLM 76.
                Présentation:  Un petit diorama pour cette aile volante sera le bienvenu, une planche de contre-plaqué de 25 cm X 25 cm sur laquelle on collera un morceau de carton qui sera le parking de l'avion. Du personnel de maintenance avec les personnages de chez Preiser, boîte n°72508 et 72509, une échelle, bombe avec chariot et une table. (voir photos).
PS:  Cette maquette était dans la revue MMA n°74 de novembre/décembre 2001.
                                                                    Malafon
La maquette Planet Models sous un autre angle
Source: Secret Aircraft Designs of the Third Reich


















































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire