Le Blohm et Voss BV P192.01

Le BV 192.01

""GERMAN PROJECT WW II"" 
                                                                                                                                       Maquette Planet Models au 1/72.  Réf: n° 001.





               Historique:  On ne connait que très peu de choses sur l'origine de cet appareil aux formes plus qu'originales dont un plan publié dans l'ouvrage "The deutchen flugzeuge 1933-1945" par J-F Lehmanns (Verlag 1968), un autre plan dans la revue Airpower de janvier 1982 et pour finir dans l'ouvrage "Luftwaffe Secret Projects" par Dieter Herwig et Heinz Rode (Verlag 2002).
                C'est un des projets allemands peu commun, ce projet du cabinet du Docteur Vogt prévoyait un chasseur bombardier en piqué, et un appareil de chasse. Sa rareté, le placement cockpit, lequel devait être monté sur deux supports en face des ailes séparé du fuselage.
                Le moteur Daimler Benz DB-603 G devait être installé derrière le poste de pilotage, ainsi que l'hélice à quatre pales. L'avion devait avoir un armement de quatre mitrailleuses (2 MK-108 de 30 mm et 2 MG 151 de 20 mm, ce projet pouvait en plus porter une bombe de 500 kg.
                La maquette:  J'ai acheté cette maquette en 1995, j'étais content de voir enfin des projets allemands depuis le temps qu'on en parlait dans les revues. Ce n'était pas la joie au départ en voyantla boîte Planet Models, s'était vraiment le noir et blanc avec l'échelle de la maquette, le nom, et le numéro; d'ailleurs pratiquement toutes les boîtes Planet Models ont les mêmes dimensions et la même couleur. Au prix de 215 F, et oui la résine ce n'est pas donnée.  
La boîte Planet Models
                Donc c'est la première maquette en résine de la marque Tchèques Planet Models, la seule avec PM Models, Revell et Spécial Hobby à nous sortir des projets allemands de la dernière guerre mondiale.
                Avec un nombre de 32 pièces + la verrière en vacuforme, le montage ira très vite, pratiquement pas d'ébavurage à faire, il y a avec une planche de photodécoupe eu une exellente planche de décalcomanie, bravo à cette marque pour cette première maquette.
Plan d'ensemble de la maquette
Plan trois vues
                Le montage:  Comme je le disais cette maquette est magnifique, avec des lignes de structure en creux, peu de chose y sont à rapporter ou à amèliorer, juste un petit ébavurage. J'ai collé toutes ces pièces à la super glue gel, car elle agit moins vite que la super glue liquide.
                Le fuselage est vite assemblé, pour l(hélice centrale je l'ai collé, peinture RLM 70, bouts jaunes. Assemblage du poste de pilotage, peinture RLM 66 ou humbrol 67, tableau de bord compris, le siège en RLM 02, faire des ceintures, couleur kaki, boucles en argent. Palonnier en noir mat, refaire un manche à balai, le tout collé au fuselage, ne pas oublier de lester. Séparer les aérofreins, les fixés sur les ailes et coquilles du fuselage, un léger masticage s'impose.
                Trains d'atterrissages, intérieur des trappes et puits de trains en RLM 02. Nous conserverons les roues, elles sont convenables, moyeux en RLM 02 et pneus en humbrol 67, collons le tout sous les ailes, refaire de nouvelle contre-fiche en laiton. J'ai refait les canons MK-108 de 30 mm et les deux MG-151 de 20 mm en laiton. Coller le support de la bombe de 500 kg, choisir une autre bombe dans la boîte à rabiot, ce que j'ai fait, peinture en gris foncé.
Canon MK-108 de 30 mm.     Source: ABM Magazine
Mitrailleuses MG-151 de 20mm.     Source: ABM Magazine
Détails sur un chariot porte bombes
                Finition:  Il nous reste le final, c'est à dire le camouflage, après avoir masqué les endroits ne devant pas recevoir de peinture, le dessous sera en RLM 76, le dessus en RLM 83, la verrière qui est très limpide, les montants en RLM 83, je l'ai coupée en deux pour montrer l'intérieur du poste de pilotage. Pour finir on appliquera le vernis mai ou satiné.
                Présentation:  On pouvait laisser ce charmant oiseau tel quel, mais j'avais décidé de le mettre sur diorama (voir photo). Diorama de 30 cm x 18 cm, avec quelques géricans, caisses en bois, du personnel de maintenance de la marque Preiser, une échelle d'accès, un chariot de transport de bombes que j'ai fait en Scratch, piste en béton, gazon ect...  
                Epilogue:  Quel projet cet avion du docteur Vogt, qui aurait eu deux fonctions (chasseur en piqué et appareil de chasse). Le moteur DB-603 G derrière le pilote comme le P 39. Il ne reste que la position de l'hélice, hélas les allemands n'auraient pas été les premiers avec la position de l'hélice au milieu du fuselage. C'est un français Armand Dufaux qui avait aussi la nationalité suisse, qui en 1915-1916 réalisa le projet du chasseur Dufaux C1. Biplan biplace avec l'hélice propulsive placée au milieu du fuselage, prototype testé en 1916.
                                                                        Malafon 
Photo de la maquette parut il y a une dizaine d'années
dans le Républicain Lorrain






















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire